L’arrêté tarifaire du 09 mai 2017 a multiplié les possibilités de configurations pour réaliser une installation photovoltaïque. Chaque cas étant particulier, il faut étudier sérieusement les différents paramètres de chaque site pour faire le bon choix : surface de toiture disponible, état du réseau électrique, répartition des consommations électriques, budget disponible, motivations…Dans la majorité des cas, une solution s’impose.

 

Autoconsommation : de nouvelles perspectives !

Prime et tarif d’achat spécifique

Si vous faites le choix de l’autoconsommation avec vente du surplus de production, vous pourrez bénéficier de primes à l’investissement qui permettent de réduire votre facture d’achat. Ces primes, versées pendant les 5 premières années (1/5 ème du montant total versé chaque année) dépendent de la puissance solaire installée.

Le surplus d’électricité est vendu à un tarif fixe pendant 20 ans. Ce tarif dépend lui aussi de la puissance installée.

 

PUISSSANCE
INSTALLEE
PRIME TOTALE
MAXIMALE*
PRIX DE VENTE
DU KILOWATTHEURE
Jusqu’à 3 kilowatts 1 140 € 10 centimes
De 3 à 9 kilowatts 2 610 € 10 centimes
De 9 à 36 kilowatts 6 840 € 6 centimes
De 36 à 100 kilowatts 9 000 € 6 centimes

*Tarif pour toute demande de raccordement avant le 31/03/18

 

 Une autre approche de l’énergie solaire

En choisissant ce modèle, vous pouvez mieux connaitre vos habitudes de consommation et ainsi les faire évoluer. En effet, toutes nos installations sont équipées d’un compteur de consommation vous permettant de savoir quand et comment vous consommez l’électricité, solaire ou non.

Ainsi, vous connaîtrez votre taux d’autoconsommation, c’est-à-dire la quantité d’électricité produite consommée sur site. C’est ce taux qui détermine la rentabilité financière de l’installation.

Les installations en autoconsommation sont par ailleurs évolutives. On peut :

 Ajouter facilement de la puissance

 Ajouter des automatismes (commande de chauffe eau, ou de toutes sortes d’appareils électriques)

 Ajouter des batteries de stockage pour augmenter le taux d’autoconsommation

 

appareillage-d-optimisation-solaire-solaredge-2
Appareillage d’optimisation de la consommation solaire

 

La vente totale : un modèle encore solide

Vendre la totalité de sa production, c’est le schéma classique utilisé par la grande majorité des producteurs solaires jusqu’en 2017. Ce modèle bénéficie d’une grande visibilité à long terme et permet de valoriser au mieux la production de grandes surfaces de toiture, même dans le résidentiel.

Les tarifs d’achats du kilowattheure produit sont plus élevés que pour l’autoconsommation quelle que soit la puissance installée. De fait, si la surface solaire potentiellement mise en œuvre ne permet pas d’avoir un taux d’autoconsommation satisfaisant, alors il faut sérieusement envisager ce modèle. Car ici, seul le raccordement au réseau est un peu plus cher qu’en autoconsommation, mais la différence n’est souvent pas significative.

 

PUISSSANCE
INSTALLEE
SURFACE SOLAIRE
MISE EN OEUVRE
PRIX DE VENTE
DU KILOWATTHEURE*
Jusqu’à 3 kilowatts 17 m² 18.22 centimes
De 3 à 9 kilowatts 51 m² 15.49 centimes
De 9 à 36 kilowatts 204 m² 12.07 centimes
De 36 à 100 kilowatts 567 m² 11.12 centimes

*Tarif pour toute demande de raccordement avant le 31/03/18

 TVA réduite à 10%

Pour une habitation de plus de 2 ans

Une puissance maximale installée de 3 kilowatts crête, soit environ une surface de 20 m²

Compatible avec tous les types de raccordement

 

FOIRE AUX QUESTIONS

DECOUVRIR NOS OFFRES